[Raconte-moi] comment tu as appris le tricot…

Mes Raconte-moi.
Le reportage sonore ou documentaire audio, c’est quelque chose que j’avais envie de faire depuis plusieurs années. Aujourd’hui, j’ai décidé de me lancer, d’aller écouter les gens me raconter leur histoire, leurs anecdotes sur des thèmes en lien avec Les Gambettes Sauvages. Ces petits témoignages je les appelle « Raconte-moi », car c’est comme ça que lance l’enregistrement.
Pour ce premier reportage sonore, j’ai choisi de demander aux personnes interviewées comment elles ont appris à tricoter. L’idée est venue lors d’un apéro-tricot où j’ai posé la question aux participants et j’ai aimé entendre ces petits bouts de  vie, ces souvenirs.
Si l’idée vous plaît, il y aura certainement un second sujet sur ce thème car j’ai encore des histoires à enregistrer sur l’apprentissage du tricot.
J’ai prévenu les personnes que je m’apprêtais à enregistrer : je ne sais pas si ce projet va aboutir, je vais sûrement découvrir des petits soucis techniques, ce ne sera sûrement pas parfait mais c’est comme ça qu’on apprend. D’ailleurs, n’hésitez pas à me dire ce qui vous plaît, ce qui vous gêne afin que je m’améliore, je prends tout conseil aussi.

Ici, le podcast dure 15 minutes et il y a 6 histoires, celles de Nisrine, Mili, Enrico, Lyne, Maya et Caroline avec leur personnalité et leur voix. Je les remercie d’avoir accepté de se prêter au jeu sans savoir où ça allait mener, sans même me connaître pour certains.
Prenez un petit quart d’heure pour vous, saisissez-vous éventuellement de votre tricot, je vous laisse écouter 🙂

[Raconte-moi] comment tu as appris le tricot…

 

Share

COMMENTAIRES

  1. Daphné

    Merci Vanessa. Quel joli travail, si sensible ! J’adore les ambiances sonores en fond en le mélange de témoignages, ces voix qui se mêlent.

    J’adore les reportages audios, l’ambiance mystérieuse et poétique qui s’en dégage dans ce monde d’images. Vive les balades sonores !

    Répondre
    1. Vanessa de Abreu Auteur de l’article

      Merci beaucoup pour ton commentaire ! C’est exactement le sentiment que je voulais transmettre, je suis ravie !
      Moi aussi j’adore les balades sonores, arte radio, les pieds sur terre…
      Je vais essayer de continuer, en espérant que ça te plaira autant 🙂

      Répondre
    2. Vanessa de Abreu Auteur de l’article

      Merci beaucoup ! Tu ne peux pas savoir à quel point ton commentaire me fait plaisir ! Je ne suis pas sûre de moi sur ces projets audio alors chaque commentaire me fait du bien 🙂

      Répondre
  2. kimou

    super comme idée
    le son est plutôt bon
    j’aurais bien aimé que les interlocuteurs se présentent, juste pour faire une séparation des différents témoignages
    ca me donnerait presque envie de m’y mettre

    ps: c’est perturbant ce fond, j’ai l’impression que mon écran est sale 🙂

    Répondre
    1. Vanessa de Abreu Auteur de l’article

      J’aime bien l’idée que ça reste un peu anonyme pour qu’on ne puisse pas catégoriser les personnes qui parlent. ET puis, ça peut paraître étrange, je pensais que comme il n’y a pas d’image, ce n’est pas de la vidéo, les gens se livreraient facilement et pourtant j’ai eu quelques refus. Pour beaucoup c’est difficile de s’entendre parler.

      Répondre
  3. Medeline

    Oui, je confirme.. Ce reportage audio est super..les témoignages sont touchants, concrets.
    Merci pour ce moment d écoute.

    Répondre
  4. MAG

    Je découvre ces témoignages. Quelle bonne idée !
    Les paroles sont réelles, on entend des sourires. L’audio seul se fait oublier, les souvenirs remontent avec sensibilité.
    Le bruit de fond si je peux l’appeler ainsi donne l’impression vivante d’un club tricot-thé ceux qui peuvent se tenir dans des cafés-restaurant. J’en connais deux, très créatifs, très design type usine réhabilitée, musique en accord, parfait pour des rencontres qui paraîtraient impossibles.
    C’est génial, dans le ton de ce que tu fais.
    Ton reportage me fait penser aux vieux reportages radiophoniques, j’en ai oublié le nom, mais j’ai adopté avec « la Hulotte » journal le plus lu dans les terriers. Le site internet, 40 ans après, donne une idée.
    Continue sur ta voie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *