L’aiguille magique & la broderie-illustration

kit aguja magicaTout à commencé en novembre 2014, quand j’ai reçu une invitation à un événement via Facebook, pour un stage de « Broderie-illustration ». Broderie et illustration, le nom m’a tout de suite plu ! Pour quelqu’un qui adore dessiner et créer de ses mains, imaginez.. c’est l’association de rêve. Et puis, ça m’a fait pensé à deux bouquins de ma bibliothèque, qui sont en fait 2 catalogues d’exposition : « Déviances textiles » et  « Stitch Show« . Après quelques rapides recherches je me suis rendu compte que l’atelier était animé par Laure Ameba, la fascinante brodeuse chilienne à l’origine des plus belles créations brodées qui font vivre mon board « Broderie » sur Pinterest. Vendu ! Je m’inscris immédiatement !
Je suis tellement excitée par cette trouvaille (qui est venu me trouver) que je la partage sur mon profil Facebook. En très peu de temps, les commentaires affluent et Laetitia Vert Cerise, Céline Nincompoopy, Caroline de Mini Labo, Julie Adore, Caroline de Cagibis et ma copine Elo s’inscrivent. Je suis encore plus excitée et je compte les jours jusqu’à l’atelier. J’ai tellement hâte de découvrir l’aiguille magique qui offre cette possibilité de broder comme on dessine.

broderie aiguille magiqueLe jour J arrive et le cours a lieu aux Ateliers Rrose Selavy. On rencontre l’adorable Laura Ameba qui nous apprend à utiliser cette minuscule aiguille magique russe (!) (aussi appelée « punch needle » en anglais) qui permet de réaliser 4 points de broderie : le point droit classique, le point bulle, les boucles et le velours. L’atelier a lieu en Français, Espagnol et Anglais ce qui me réjouit encore plus ! Ce fût un moment réellement magique et passionnant, sans exagération et tellement de nouvelles possibilités qui s’offrent…
Je me souviens qu’en rentrant chez moi j’avais été tentée de sortir le kit offert par Laura dans le métro pour continuer mon ouvrage, mais la ligne 4 un samedi soir… vous voyez. J’avais du attendre d’être à la maison pour terminer. Et ensuite les semaines, les mois sont passés, j’ai beaucoup travaillé sur d’autres projets et je n’ai pas pu  trouver le temps  de ressortir la « aguja magica ». Noël est arrivé est on m’a offert le livre de Laura Ameba ainsi qu’une grosse « punch needle », mais toujours pas le temps de m’y remettre. La frustration et la peur d’avoir tout oublié.

Et puis, Laura est revenue à Paris, en janvier, pour un week-end d’ateliers : confirmés et débutants.
J’ai encouragé les copines, Aurélie CatMini et Emilie Griottes, qui avait raté le 1er atelier à s’inscrire (quand je découvre un truc chouette je veux que tout le monde en profite, ce doit être pour ça qu’Olivia, qui s’occupe des ateliers broderie chez Rrose Selavy, m’a dit que j’étais « l’ambassadrice de l’aiguille magique en France » !).
Je me suis immédiatement inscrite au niveau 2 pour me rafraîchir les idées et apprendre à broder avec des fils de soie et métalliques. Une nouvelle fois, l’atelier a été un très bon moment, Laura d’une générosité folle et je me suis promis de continuer la broderie-illustration régulièrement pour ne pas oublier cette fois-ci.

Voici mes créations avec l' »aguja magica » :

embrodery punch needle - les gambettes sauvagespunch needle embroderymerci broderiev
J’ai d’autres petits projets brodés à venir…

Je ne vous donne pas tous les détails des ateliers car ce serait compliqué à l’écrit et puis je suis sûre que Laura repassera par la France entre ses nombreux allers-retours entre l’Espagne, Le Japon et le Chili.
En attendant, je vous conseille son livre qui est en japonais mais très bien illustré.
Olivia a parlé d’organiser une expo avec les créations de tous le élèves, je ne sais pas si ça se fera mais j’aimerais beaucoup ! Et j’espère que vous goûterez bientôt à l’aiguille magique 🙂

> Le Pinterest de Laura Ameba
> La blog de Laura Amebatt
> Pour commander le kit + le livre

COMMENTAIRES

  1. maryline

    super sujet; j’ai très envie de m’y mettre; je brode déjà , mais pas de cette façon, cette technique est passionnante, très vivante, très actuelle; j’adore; merci pour les infos; ne reste plus qu’à trouver le livre

    Répondre
  2. fanny

    Bonjour, merci pour ce témoignage, j’ai découvert virtuellement cette aiguille magique grâce à votre blog ! j’ai envoyé un mail à Laura Ameba, resté sans retour 🙁 j’aimerais beaucoup m’inscrire à un de ses cours qd elle reviendra en région parisienne, je ne voudrais pas le louper ! savez-vous comment la joindre ? Merci

    Répondre
    1. Vanessa de Abreu Auteur de l’article

      Bonjour, j’imagine qu’elle est très sollicitée et ne peut pas répondre à chaque personne qui veut participer à un atelier.
      Le mieux c’est de suivre les pages Faceboook de La aguja mágica et Atelier d’Arts Rrose Sélavy, les prochains ateliers y seront publiés !
      Et puis je partagerai sur ma propre page Faebook 😉

      Répondre
  3. caroline

    Hello!!
    Super intéressée par le kit mais… Sur le lien ils disent sold out et sur Amazon j’comprends rien c’est en japonais

    Répondre
  4. Magali

    C’est super joli ces petites broderies, quel talent 🙂
    Le monde est vraiment petit, Céline Nincompoop est une ancienne collègue de boulot (talentueuse elle aussi) !

    Répondre
  5. Clumsy

    Dès que j’ai un peu de sous je me l’achète cette aguja magica qui me fait rêver depuis la 1ere fois que tu en as parlé !!
    Tes broderies sont CANONS !

    Répondre
  6. Aude

    C’est exactement ce dont j’ai envie en ce moment !! J’attends les prochaines dates d’atelier de pied ferme 🙂

    Répondre
  7. loursedort

    Hello,

    moi qui suis une amoureuse du point de croix et du fils en général, ca donne vraiment envie d’acheter le kit… et meme d’aller aux ateliers..

    Merci pour ce partage

    Répondre
  8. Ping : Apprendre la broderie avec Miga de Pan

  9. marine

    C’est beaucoup trop joli ! J’adore ! Ca donne super envie de s’y mettre, en espérant qu’elle revienne à Paris à la rentrée… * Fingers crossed *

    Répondre
  10. Vanessa

    Bonjour,

    Merci pour cet article. J’ai une punch needle que l’on m’a rapporté de Turquie mais je n’arrive pas à l’utiliser. Comme le fil n’est pas arrêter dessous, quand je tire tout s’en va.
    Belle journée

    Répondre
    1. Vanessa de Abreu Auteur de l’article

      Bonjour Vanessa,

      Il faut éviter de tirer. Si le fil part tout seul c’est peut être parce que ta toile/ton tissu n’est pas assez tendu dans le tambour à broder, pense à bien l’étirer avant de commencer ton ouvrage. Ca peut aussi être parce que ta toile ne correspond pas, il vaut mieux privilégier le coton ou le lin il me semble, avec une trame fine et serrée.
      J’espère que ces petits conseils t’aideront. Bonne broderie ! 🙂

      Répondre
  11. Adélaïde

    Bonjour,

    Savez-vous où on peut trouver cette aiguille magique à Paris?

    Vos créations sont très belles !

    Merci à vous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *