Urbex : hopital abandonné

Presque 1 mois après la visite de l’immense manoir déserté, j’ai visité, hier, un hôpital abandonné. Je rapporte peu de photos car il y avait des trucs vraiment glauques que je n’ai même pas osé regarder en détail (dans des flacons, entre 2 plaquettes ou en photos), ça mettait  vraiment mal à l’aise (coucou la morgue !). Je me suis plutôt penchée sur des matières (je voue une passion aux murs décrépis, aux plafonds qui pèlent), des détails et la déco (oui, la déco).

urbex fauteuil fleuri

urbex hopital de jour

mur rose vert

urbex allo

urbex accueil

radiateur rose

urbex disquette rose

plafond qui pele rose

plafond qui pele rose

intraveineuse

drugs

urbex fauteuil rose

urbex prise dair

urbex hopital

urbex echantillon

urbex couloir bleu

urbex_livres

disquettes

mur bleu poster ecureuil

urbex mickey

urbex lit

urbex corbeilles

urbex soirée canapé

la nuit tombe les plafonds pèlent

 

D’autres photos bientôt sur > Glauque Land

COMMENTAIRES

  1. socheek

    J’adore tes photos! Dans ma ville, il y a un ancien dispensaire qui vient d’être rénové, puis une clinique mais bon un peu trop tard. Quoi qu’il reste toujours un vieux bâtiment. Je ne sais pas ce que s’était avant mais il me fout la trouille dès que je passe devant…

    Répondre
      1. Benkendil sabrina

        Bonsoir, et t’il possible de savoir dans Quel ville sais ! Je suis du côté de Perpignan on fait de l’urbex paranormal Merci d’avance

        Répondre
  2. Ping : Dead this way | RemixRun

  3. saroune

    Oui les photos rende la désolation et une endroit déserté « intéressant » d’un point de vue esthétique comme si la laideur réclamait son droit.

    Répondre
  4. Ema

    Coucou, j’aime vraiment ce genre de lieux, j’ai pu en visiter qq uns, c’est tjs magique (meme si glauque parfois ^^). Je ne te demanderai dc pas où il se situe, ms pt etre un indice ou une piste de recherches… je suis en bretagne et compte faire une tite visite en ile de france, du coup, je cherche des lieux… échange d’infos bretonnes si besoin ^^ peace

    Répondre
  5. epi 66

    bonjour je suis fondateur de epi 66 je suis enquêteur avec mon équipe on voudrai savoir ou se trouve cette endroit pour faire une enquete paranormal merci pour votre reponce

    Répondre
  6. florence

    Bonjour, j’aimerais savoir ou se situe ce lieu pour faire des enquêtes paranormal,bien entendu je sais qu’il n’y a pas de divulgation de lieux mais si vous le souhaitez un echange adresse=)

    Répondre
  7. Ping : Dans l’hôpital abandonné… | Le Petit Laboratoire

  8. clem

    ce n’est pas l’hôpital de corbeil je l’ai fait 3 fois déjà. mais celui ci est vraiment cool du moins les photos parlent d’elles même. je veux bien l’adresse en échange de mes adresses car avec mon groupe d’urbex on cherche chaque jour un peu plus de nouveaux lieu à visiter 😉

    Répondre
    1. Vanessa de Abreu Auteur de l’article

      En effet, il ne s’agit pas de l’hôpital de Corbeil, par souci de préservation du lieu, je ne donnerai pas l’adresse, merci pour votre compréhension.

      Répondre
  9. Ping : [Raconte-moi] Mama Petula - Blog & ateliers DIY : Les Gambettes Sauvages

  10. Jennifer BELLISSENT

    Bonjour

    Egalement passionnée d’urbex, je cherche des lieux dans ce style afin d’élargir un peu plus ma liste déjà construite.. Je trouve cet hopital parfait pour mon style de photo, un lieu atypique et magnifique..

    Serait-il possible, dans la mesure d’un contact en privé, de m’indiquer l’adresse..

    Vous en remerciant par avance

    Bonne continuation à vous et trés beau et bon travail que vous faites!

    Répondre
  11. skunk

    si une personne a un indice ou sait ou cela ce situe j’echange contre un centre de de recherche nationale ou un centre d’exercice ploicier tout deux abandonné biensur

    Répondre
  12. Martine

    Les lieux abandonnés sont pleins d’une étrangeté qui nous attire comme des papillons de nuit volant autour d’une lampe. Il m’est arrivé il y a un peu plus de vingt ans, d’aller voir une jeune élève qui s’était fait opérer à Montpellier L’hôpital St Charles était déjà en grande partie désaffecté Le service pédiatrique était le seul à fonctionner, dans la partie la plus moderne de ce vaste établissement. M’étant trompée de couloir car il n’y avait personne à l’accueil, je suis allée à l’opposé de sa chambre et j’ai traversé des salles d’opération relativement récentes, construites en enfilade, avec tout le matériel encore en place. De l’autre côté de l’immense coursive, des chambres de malades, vides A un moment, par la porte largement ouverte d’une de ces pièces, j’ai vu un homme en pull over bleu allongé sur le lit ,immobile…J’en ai eu un coup au cœur, ignorant alors que des sans-abri venaient se réfugier dans les locaux de l’hôpital; peu de temps après, d’ailleurs, une association obtint qu’il puissent être hébergés à Saint Charles. J’ai fini par rebrousser chemin et aller voir la petite malade. Je suis ressortie de cet endroit avec une étrange sensation de malaise. Peu de temps après, une association caritative obtint de pouvoir y loger des gens en grande difficulté .Cela dura trois ou quatre ans, puis de grands travaux de rénovation commencèrent. La partie la plus ancienne est devenue bibliothèque universitaire et la plus moderne, celle que j’avais traversée par erreur, s’est transformée en un ensemble d’appartements de grand standing, les salons occupant la place des immenses salles d’opération en rotonde .A peine mis en vente, tous ces logements ultrachics et hors de prix furent vendu sur plan .Je me suis demandé, bien que n’ayant pas les moyens de m’offrir un tel luxe, si j’aurais pu séjourner dans un salon autrefois lieu de souffrance et, parfois, de mort.. C’est peut-être idiot, mais j’avais, sans du tout être peureuse, traversé le bâtiment dans une angoisse qui m’a poursuivie jusqu’au soir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *