Seconde main : Où donner, vendre, acheter ?

Pourquoi passer à la seconde main ?

La seconde main permet d’entrer dans un processus de développement durable en donnant plusieurs vies aux objets.
L’objectif est de limiter la pollution liée à la fabrication de nouveaux objets mais aussi d’éviter les déchets en utilisant au maximum les objets déjà existants et donc en retardant le moment où ils finiront à la poubelle.

Depuis quelques temps, j’ai entrepris de faire le vide chez moi. Pour libérer de la place et par la même occasion, alléger mon esprit. J’arrive maintenant à me séparer facilement des objets mais la problématique principale était :

« Que faire de ces objets dont je ne veux plus ? »

Hors de question de jeter ce qui peut encore servir ou faire plaisir à quelqu’un.
Au fil des années, j’ai trouvé plusieurs pistes pour offrir une nouvelle vie à mes anciens vêtements, meubles et électroménagers, les voici.

seconde main 03

  •  LES VÊTEMENTS

Les vendre/Les acheter
> En ligne : sur Vinted ou LeBonCoin. Il suffit de prendre des photos des vêtements et de rédiger une petite annonce pour chaque vêtement.
> Près de chez soi : En dépôt-vente si l’on ne souhaite pas s’occuper de la vente. En vide-grenier ou vide-dressing, c’est l’occasion, entre amis ou en famille, de passer une journée conviviale tout en gagnant un peu d’argent.

Les donner
> Se renseigner sur les associations caritatives de sa ville ou son département qui collecte les vêtements pour les personnes dans le besoin.
Quelques exemples : Emmaüs, les ressourceries.

Si les vêtements ne sont plus utilisables.
> On peut les donner à recycler via La fibre du tri. Cependant, il faut veiller à bien respecter les consignes (très simples) afin d’assurer la revalorisation du vêtement.

Le cas de la chaussette orpheline !
Marcia Carvalho recueille les chaussettes orphelines ou usées. Elle les transforme en un fil 100 % recyclé avec lequel elle tricote de de nouvelles chaussettes mais aussi des écharpes, gants, bonnets…et des vêtements !

 

seconde main 02

  •  LE MOBILIER

Les vendre/les acheter
> En ligne : sur LeBonCoin. Il suffit de prendre des photos de vos vêtements et de rédiger une petite annonce pour chaque meuble.
> Près de chez soi : En dépôt-vente ou En vide-grenier

Les donner
> Des associations, comme Emmaüs,  font des enlèvements à domicile pour les meubles volumineux.
On peut également les apporter ressourceries.
> J’ai un point de retrait des encombrants près de chez moi. Il m’arrive parfois d’y déposer des petits meubles ou objets quelques heures avant leur passage, afin que des riverains puissent se servir. Ça marche plutôt bien 🙂

 

seconde main 01

  •  L’ÉLECTROMÉNAGER

Les vendre/les acheter
> En ligne : sur LeBonCoin, comme pour les vêtements et le mobilier, plus haut dans l’article.
> Près de chez soi : En dépôt-vente ou En vide-grenier

Les donner
> Des associations, comme Emmaüs,  font des enlèvements à domicile pour les meubles volumineux.
On peut également les apporter en ressourceries.

> Ecosystème collecte l’électroménager en état de marche ou non. « Les appareils remis en état sont revendus à prix solidaires au sein des associations. Ils peuvent aussi être donnés à des familles en difficulté. Enfin, ce qui n’a pas pu être réparé ou revendu est remis à Eco-systèmes pour être dépollué et recyclé. »


Ces adresses sont le fruits de mes recherches personnelles et les moyens que j’utilise le plus souvent.
Au sein de ma famille, on fait également beaucoup circuler les vêtements, objets et même les meubles.
J’ai également créé un compte instagram pour vendre des objets de seconde main, allez y jeter un œil !
N’hésitez pas à partager vos bons plans en commentaires, ce sera utile à tout le monde !

5 commentaires sur “Seconde main : Où donner, vendre, acheter ?

  1. Quand j’étais à Toulouse j’utilisais beaucoup l’application Geev pour donner ou trouver des vêtements, des meubles, des plantes,… Maintenant je sais que l’application n’est pas très répandu et ça ne fonctionne que si il y assez de monde dessus pour offrir/recevoir

      1. J’utilise Geev depuis plusieurs mois, et ça marche très bien sur Paris. J’ai donné beaucoup de choses et fait pleins d’heureux avec des objets qui dormaient et encombraient ma cave!

  2. Hello,
    Je vois que nous sommes dans le même état d’esprit… en plein mènage et surtout avec la conviction que ce qui ne me sert plus peut faire plaisir à quelqu’un et surtout pour enrayer cette sur-consommation du « neuf » !
    Bref j’ai crée mon vide-dressing « jevidemavalise » en ligne sur Tictail et sinon j’ai ouvert un album sur Facebook que je partage avec mes amis donc… autant que se soient nos proches qui en profitent ! Bon dimanche (tri ?) 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *