Temaricious : les balles temari de Naho

temariTemaricious c’est la marque de ma copine Naho.
Ma rencontre avec Naho est assez improbable. La première fois, c’était en 2011 il me semble, un ami de mon amoureux, vivant au Japon, nous a envoyé un mail pour nous parler de Naho, sa collègue japonaise, et nous demander de lui faire découvrir un Paris différent de celui qu’elle connaissait déjà. On a accepté et rencontré Naho avec qui on s’est bien entendu. On est devenu « amis facebook » et puis avec le temps on a perdu contact.
Deux ans plus tard, Naho m’a recontactée parce qu’elle était de passage à Paris pour essayer de faire connaître Temaricious, sa marque, et elle souhaitait qu’on en discute. Malheureusement, j’étais trop occupée à ce moment-là, je lui ai donné quelques contacts mais nous n’avons pas pu nous revoir. temaricious
Et puis, il y a quelques mois, j’ai rencontré Laura Ameba grâce à Olivia, comme vous avez du le voir sur les réseaux, on s’apprécie toutes beaucoup.
Quel rapport avec Naho ?
Laura Ameba vit à Barcelone mais a une activité importante à Tokyo, elle cherchait un hébergement là-bas et  je me suis dit que je pouvais la mettre en contact avec Naho. Elles se sont rencontrées et un coup de foudre créatif a eu lieu ! C’est dingue de constater comme le monde peut devenir tout petit grâce aux réseaux sociaux.
Depuis, Naho a fait des ateliers Temaricious à Barcelone, Londres mais aussi à Paris. Je n’étais pas disponible pour y participer mais j’ai quand même revu Naho ! Et j’ai même eu droit à un petit cours particulier de temari 😉

Mais attendez, vous connaissez les balles Temari ?
temaricious threadLe temari est une balle brodée dont la technique est très ancienne au Japon, Naho a remis ce savoir-faire au goût du jour et organise des ateliers créatifs autour des temari balls. Et puis Naho teint elle-même les fils de coton avec des teintures naturelles pour faire les temaris : des feuilles de cerisier pour une teinte camel, du gardenia pour le jaune, de l’indigo… elle a une gamme de fils à broder de plusieurs dizaines de couleurs, c’est incroyable !
A l’intérieur de la balle, on met des peaux de grains de riz (je ne sais pas comment ça s’appelle en Français) mais on peut aussi mettre des plantes aromatiques (lavande, thym, menthe…) pour que ça sente bon, un grelot pour le son… balle temariAvec ces jolies balles on peut faire une guirlande, s’en servir comme support à épingles, les mettre dans son dressing pour le parfumer et comme tous les loisirs créatifs, c’est très apaisant à réaliser.
Je suis sûre que Naho reviendra à Paris pour des ateliers de Temari balls.
N’hésitez pas à suivre Temaricious sur > instagram
Facebook
Pour être au courant de son actu.
> Le site Temaricious.

COMMENTAIRES

  1. Elena

    Coucou,
    Je dois dire que ce concept est plutôt intéressant. Il me semble que j’ai déjà entendu parler de ces balles, mais je n’y ai pas porté attention plus que ça. C’est pas mal en tout cas.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *