Lisbonne : Mes adresses préférées

Les Gambettes Sauvages - LisbonneLisbonne !
J’y suis allée certainement des dizaines de fois quand j’étais enfant et pourtant je n’en avais pas beaucoup de souvenirs. Évidemment, les ruelles pavées, évidemment le tram 28 que je prenais pour une attraction tant il fallait s’accrocher, évidemment des images de parcs, des fontaines rafraîchissantes et des pâtisseries crémeuses savourées avec un grand verre de lait dans les petits cafés.

J’y suis retournée adulte, relativement récemment. Les deux « premières » fois en visitant comme une touriste : Sintra, Belem, le Bairo Alto, etc. Et puis à l’été 2016 j’ai voulu découvrir une autre Lisbonne, celle un peu cachée. J’ai pris le temps de flâner, de me balader au hasard, de m’arrêter pour observer, d’entrer sans savoir si c’était autorisé, de passer un après-midi entier dans un café  ou un parc pour dessiner ou faire la sieste. La vie douce que m’inspire Lisbonne.
J’ai posté plusieurs photos de ce séjour sur mon compte instagram sous #LGSàLisbonne, vous avez adoré, ça m’a fait très plaisir 🙂
Aujourd’hui, des proches, des amis, des lecteurs me parlent de ces vacances à Lisbonne en me disant que ça leur a donné envie d’y aller, m’envoient des messages pour me demander mes bonnes adresses. Alors j’ai décidé de partager sur le blog quelques photos et mes lieux favoris à Lisbonne car tout le monde n’a pas instagram et ce sera plus facile à retrouver.
Par contre, nous sommes bien d’accord, ses adresses sont pour certaines secrètes, ça reste entre nous 😉

Cafe Tati Lisbonne
LE CAFE TATI

En fin d’après-midi, nous laissant guider par nos oreilles nous nous sommes retrouvés, quelques minutes, praça de Sao Paulo où un groupe interprétait « Sodade » de Cesaria Evora. Nous avons ensuite poursuivi notre chemin à la découverte du quartier de Cais de Sodre… En tombant devant le Cafe Tati dans lequel jouait un groupe de jazz, nous n’avons pas résisté ! Nous sommes entrés pour nous désaltérer d’une vraie citronnade maison. La déco de meubles vintage mais sobre est adorable, au dessus du comptoir une immense plante liane est suspendue, quelques livres et un plateau d’échecs sont posés sur un meuble, on se croirait dans un salon, entre amis.

chapito Lisbonne
LE CHAPITÔ
C’est un endroit inattendu. Derrière une petite boutique de créations artisanales, un escalier vers un restaurant avec une terrasse, une vue folle sur Lisbonne et… un chapiteau ! On peut manger un morceau, prendre l’apéro ou dîner tout en assistant à un spectacle de cirque. Le cadre est enchanteur (plantes tropicales, loupiotes guinguette…) et on y mange bien. Après le gazpacho et le poulpe grillé, j’ai longuement hésité sur les desserts entre – ananas frais meringué, sorbet noix de coco, crème au curry et coriandre – Mousse chocolat blanc, fraises entières et en mousse, croquant de pignons de pin et basilic – Cheesecake de fromage de chèvre aux figues, fenouil caramélisé, tuiles en amandes…

LX Factory
LX FACTORY

La LXFactory, j’ai déjà du vous en parler en 2015 sur instagram. C’est une ancienne friche industrielle, aujourd’hui occupée par des cafés, concept stores, galeries et une incroyable librairie sur plusieurs niveaux ! Si vous avez de la chance, le dernier étage de la librairie sera ouvert et Pietro, un vieux monsieur passionnant, vous expliquera tout de ses machines loufoque à la Gondry 😊 C’est excentré mais c’est à voir (plutôt en fin de journée). On peut s’y rendre en bus ou en taxi. Ah, en fait !
LX c’est l’abréviation de Lisboa (comme BCN pour Barcelone, par exemple).

bolas de berlim
LE JARDIN GULBELKIAN
Dois « bolas de Berlim » (gros beignets ronds fourrés de crème, pour l’origine tout est dans le nom « Boule de Berlin ») dans l’apaisant Jardim da Gulbenkian.
Un ruisseau le traverse, on peut observer les canards et profiter de bancs à l’ombre de la végétation.
Les parfums d’eucalyptus et de figuier associés au chant des grillons me rappellent les vacances chez mes grands-parents. Une oasis dans ce quartier de grands immeubles.

O galeria lisbonne
O GALERIA
Une chouette galerie dans la Mouraria. Je n’ai pas osé prendre de photo quand j’y étais mais le soir je suis repassée devant et j’ai photographié à travers la vitrine. C’est pas plus mal comme ça je ne vous dévoile pas tout.
Si vous aimez l’illustration, et l’expression visuelle actuelle ça devrait vous plaire. La jolie sélection m’a rappelé celle de la galerie Klin doeil (il m’a d’ailleurs semblé y voir du Virginie Morgand…). Son nom, c’est @ogaleria (elle existe aussi à Porto et maintenant à Lisbonne).

Time Out market Lisbonne
TIME OUT MARKET
Grande halle façon marché couvert où les stands proposent des plats pour tous les goûts (différents pays, veggy, tradi…). Ici LA « bacalhau a bras » : un de mes plats préférés quand il s’agit de morue. D’accord, visuellement il ne vend pas du rêve mais je vous assure qu’en matière de comfort food il met la barre très haut : de la morue émiettée + des œufs + de la pomme de terre en julienne + ail + oignon + persil. Il n’y a pas de crème et pourtant c’est crémeux. Terrible ! Si ma tante Ilda passe par là, merci de m’avoir préparé un jour ce plat que je n’ai jamais pu oublier !

rosa pomar
ROSA POMAR
Dans le Bairro Alto, peu fréquenté en journée. Les fameuses boîtes aux lettres colorées chez Rosa Pomar ! Adresse incontournable pour les fans de tricot.
Pelotes, catalogue de patrons et petits matériel.

La paleteria
LA PALETERIA
Une petite halte à la Paletaria. Des glaces maison, comme un fruit glacé sur un bâtonnet !
J’ai choisi celle aux fruits rouges et Tim, banane-orange. Un délice !

artes atelier
ARTES E LETRAS ATELIER
Lors d’une promenade aléatoire, nous sommes passés devant une vitrine, très simple. C’est le bric à brac d’illustrations, sérigraphies et petits objets qui a attiré notre attention. Après quelques hésitations, nous avons poussé la porte timidement. La jeune femme au fond de cet atelier rempli de souvenirs, recherches, « petites obsessions » nous a fait signe qu’on était les bienvenus. Si vous aviez vu ça ! J’aurais pu rester des heures ici… C’est en fait l’atelier de typographie d’Inez et son mari 👉 @arteseletrasatelier Ils y présentent leur travail et celui d’autres artistes, portugais et brésiliens, illustrateurs et sérigraphes. C’est un vrai cabinet de curiosités ! Nous nous sommes offert une chouette affiche et avons discusté avec Inez qui parle très bien francais. Si vous passez par #Lisbonne, allez y faire un tour. Mais on garde l’adresse secrète, hein !

Pois Cafe
LE POIS CAFE

Pour bruncher, goûter ou boire un verre. A n’importe quel moment de la journée, on peut s’installer dans les fauteuils confortables et dépareillés du Pois Cafe.
Adresse connue mais qui conserve tout son charme. On peut y feuilleter les journaux ou bouquiner les livres à disposition.
Il faut goûter les tartes et les infusions maison ! Pour info, « pois » est un mot intraduisible en Français. Pourtant, j’ai souvent entendu mon père et ses frères et soeur le prononcer. Il ponctue toutes les discussions, voire toutes les phrases, c’est une sorte d’acquiescement.

jardin botanique tropical de Lisbonne
JARDIN BOTANIQUE TROPICAL

Après-midi au Jardin botanique de Lisbonne.
Une partie un peu laissée à l’abandon mais il reste très agréable à visiter. Une ambiance particulière et apaisante.
On peut dire que les plantes exotiques se plaisent là-bas. Il y a même une serre à papillons.

Cafe da garagem
CAFE DA GARAGEM

Nous avons dîné dans un lieu incroyable.
Caché dans les hauteurs de Lisbonne, il faut entrer dans un théâtre puis emprunter un escalier pour arriver au #cafedagaragem !
Dîner est un bien grand mot, on a le choix entre salades et tartines (pas mauvais du tout cependant), tout l’intérêt du lieu se situe dans sa vue à couper le souffle !
La déco et l’ambiance jazzy ne sont pas mal non plus. Parfait pour terminer la journée tranquillement, grignoter un morceau en regardant le ciel se teinter de rose et les lumières de la villes s’éclairer. Difficile d’imager le garage qu’il fut auparavant.

PUNTO FINAL
J’ai fait cette petite vidéo au #PuntoFinal un petit restau paradisiaque à #Cacilhas pour diner et voir le soleil se coucher.
Les vagues arrosaient les personnes installées sur les premières tables, il y en a eu de bien plus grosses que celle-ci, imprévisibles. J’ai bien rigolé en mangeant ma bacalhau assado (morue grillée). C’est moins bon marché que la plupart des restaurants lisboètes mais, je vous conseille de le faire une fois, pour le moment.
Attention, réservation vivement conseillée et fermé le mardi (si je me souviens bien).

Ces adresses peuvent évoluer, les horaires changer, etc. je ne peux rien garantir. Si vous découvrez une erreur, un changement, n’hésitez pas à me contacter afin que je fasse la modification.
Beau séjour !

COMMENTAIRES

  1. Devi

    Merci de partager tes adresses secrètes!! Ça va me permettre de découvrir Lisbonne autrement car J’ai déjà visités les sites touristiques. Si je vois d’autres lieux sympas je t’en ferai part. J’ai hâte d’y être!

    Répondre
  2. Julie

    Bonjour, merci pour toutes ces adresses je vais à Lisbonne pour la Toussaint je prends note. Est-ce que tu as un bon plan logement ? Dans quel quartier as-tu séjourné ?

    Répondre
    1. Vanessa de Abreu Auteur de l’article

      Bonjour, J’ai logé dans le quartier de la Mouraria.
      En Airbnb, mais je ne souhaite pas te le conseiller car c’était un logement qui ne servait qu’au tourisme, ce n’était pas le logement d’un Lisboète qui le prête. Du coup, j’imagine que cette situation fait augmenter les loyers du quartier et je ne veux plus être responsable de ça. Mais je suis sûre que tu trouveras un hébergement sympa et pas cher dans le coin 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *